• J e regarde le temps, miroir

    Pas de discours dithyrambique

    Uniquement la vision simple

    De ce reflet de mon moi

    Consumé par l’incandescence

    Des braises de ce temps feu…

    Là, cet instant où les flammes

    Éclairent ce miroir et mon image… Là cet instant te marque. …

    Le temps est un mangeur de nous. Comme le feu un mangeur de bois.  Il te réchauffe le corps

     Pour me faire cendre, Et dans le vent m’éparpillais  dans l’éther sidéral…

    Miroir du temps dis-moi…

    Le Colporteur §§§ ®

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :