•  Tu étais venu ici en vacances chercher un îlot de paix

    Et tu as eu le coup de foudre.... "Roche"...

    Et tu as posé ton sac de "marin baroudeur"...,

    "Roche" était devenu ton île paradisiaque

    Et toi , le Robinson Crusoé , volontaire

    Avec Jocelyne , ton "Vendredi" du coeur .

    Tu  aimeras à y recevoir ta "tribu" ,

    Et ce repaire devenais aux vacances

    Le chantier de notre jeunesse...

    Après des années de durs labeurs

    Et ces vacances de chantiers

    Ce devait devenir notre île à nous aussi

    Notre repaire , paradis d'été...

    La tribu aimait à si prélasser s'y délecter de repos .

    Si tes pieds ont quitter ta terre natale

    Tes racines te sont restaient au coeur,

    Et bien souvent tu y revenais

    Retrouvant tes enfants adorés

    Et puis ma douce vous a rencontrait

    Devenant jours après jours

    Nos papy mamie de coeur...

    J'aimais à t'entendre souvent raconter ton "pays"

    Ébloui que j'étais par ce partage , cette complicité de sentiments  

    Preuve m'en est donnée avec la volonté que tu mettais pour que je te tutoie 

    Et mes reprise chaque fois où je laissais le "monsieur"

    reprendre sa place dans nos discutions

     

    Le Colporteur §§§©

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires