• ÉCRIS VAINS

    J'étais un écris vain ,

    Du silence des mots

    Chantait l'image des phrases  

    Prélude à un tableau sur la toile d'un maître

    En musicien des lettres 

    Après accords des participes 

    Les mots comme une douce mélodie

    S'inscrivent sur le papier 

    Dans les yeux des mélomanes lecteurs

     

    Le Colporteur © §§§

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :