• Je n'irais pas jusqu'au matin 

    Cela serais malsain

    Plus rien à vous conter

    Que des mots mal dessinés

    Des phrases toutes ébouriffées

    Des sujets mal accordés

    Fâchés avec les verbes mal conjuguaient

    J’éteins la lumière 

    Et m'en vais dormir comme tout être ordinaire...

     

        Le Colporteur §§§

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Sans jeux de mots sans interdits 

    Sens interdits sans mots maudits

    Maudit soit en passant 

    Tout les passants sans dire un mot

    Motus et bouche cousue tout ces ballots  

    Qui n'irons pas plus vite que le temps

    Alors qu'un mot dit en souriant

    Fera du temps tout un printemps

    Et bien oui un bien beaux mot

    Qui , dis en souriant efface bien des maux

    Et la journée en couple avec le jour 

    Mettra aux mondes de nombreux bons jours...

     

    Le Colporteur §§§

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • D'un bord de rive au bord de l'eau

    Il n'y a qu'un pas que j'ais passé 

    Le chapeau bas, le temps d'un saut

    Pour aller vers vous bien bas vous salué.

    Le beau du bout à nous

    Mais de quel nous dites le moi parlons nous

    Pas de discours ou vains palabres mous

    Sans doutes aucuns c'est bien de nous

    N'est-ce point là histoire de fous 

    Un monologue qui en rien ne rime

    Sur cette rime je m'arrive

    Je vous le donne en mille...j'ais un trou ... ♪♪♪

     

    Le Colporteur §§§

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Colporteur te voilà bien seul planté au bord du chemin

    Ton Ami à quatre pattes à quitté le chemin

    Tu ne voulais plus qu'il souffre par ses yeux i

    Tu l'as tenu dans tes bras tu l'as serrer fort

    Ton cœur voulais battre pour deux

    Mais tu ne l'a pas empêchée ...

    Elle est venue et tu l'as sentie sortir de son corps

    Les caresses sur son poil n'avais plus la douceur vivante

    Dans tes bras ne restaient que des souvenirs

    Colporteur te voilà bien seul au bord du chemin

    Mais il y a d'autres lendemains

    Pour faire encore un bout de chemin

     

    Le Colporteur §§§

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • A force de prendre du recul je me suis éloigné du but de tout être humain , vivre...; J'ais regardé la vie j'ais choisis mes Amies et mes Amis qu'ils soient physique  ou virtuels j'ais choisi la femme de ma vie (ou c'est elle je crois) la mère de mes enfants (c'est la même), j'ais vécu très peu voir pas d'aventures tout mes problèmes me sont arrivés ici , ma richesse ! ! (et ma faiblesse) ma sincérité et ma fidélité en Amour et Amitié ▓

    Du monde je ne connais que les environs et l'horizon est à l'horizon comme il le serais à l'autre bout du monde; bien que le bout du monde d'a pas de bout puisque le monde est rond... Donc si je regarde ma vie je n'ais rien à regretter le regret est une envie et être envieux est une étape vers tout ce qui pourri le monde humain. Je n'ais peut-être pas vécu de grandes périodes de fastes ou richesses mais je sais que j'ais vécu et que je vis heureux dans mon petit coin-coin, l'humain n'aurais pas des œillères mais des yeux et une ◄âme► alors peut-être se rendrait'il compte qu'il se remplace par ce qui la "surement" éliminé ; le robot╣ ╬╬╬

    A force de prendre du recul je n'ais plus besoin d'élan (rires) le grand saut se fera tout seul tonguemoney §§§

     

    Le Colporteur §§§

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique